Témoignages

Des femmes de courage
Le Temps 

Bonjour,

Je suis la maman d’une fille de 7 mois.  Il y a bientôt 4 mois que j’ai demandé l’aide de la maison le Rivage.  Dans ma famille ca n’allait pas très bien.  En arrivant, j’étais très émotive, épuisée et découragée.  Ce n’est pas facile quand tu arrives à ce point, en plus avec un bébé.  J’ai été accueillie et respectée. Elles m’ont permis de prendre le temps.  Le temps d’analyser ma situation, le temps de me reposer, le temps de m’écouter, sans jugement et tout à mon rythme.  Le mien et celui de ma fille.

Tout ce temps, m’a permis d’observer différents aspects de ma vie, de régler plusieurs problèmes personnels et surtout prendre le temps de faire les bons choix.

C’est tellement important le temps, dans ces moments là.

Et je vous remercie de prendre le temps pour nous les femmes qui venons au Rivage.

Anonyme

 

 

Voir toujours plus loin

Lorsqu’une femme arrive dans un endroit comme le Rivage, elle se sent souvent désemparée, triste, démunie, parfois perdue dans une mer et dépourvue de ses ancrages. L’importance de retrouver  quelque chose de positif à l’intérieur d’elle est selon moi primordiale. Bien que les intervenantes soient là de corps et de cœur pour venir en aide aux femmes, il nous appartient à nous de voir toujours plus loin. Même dans les moments les plus difficiles de ce collage, je me suis plongée dans des émotions positives que j’ai voulu transmettre aux autres résidentes parce que ce sont des besoins criants qu’on oublie trop souvent, se valoriser, reprendre confiance en nous et voir le positif en nous bien niché au fond de notre cœur.

Anonyme

Voir le PDF

 

 

Mon histoire

J’ai vécu de la violence familiale, ce n’est pas ordinaire car c’est, par mon enfant en consommation de drogue. À mon arrivée au Rivage, je me sentais vide à l’intérieur, je ne voyais aucune solution. L’hôpital m’a conseillé de venir ici et les policiers m’ont rassurée. Durant mon hébergement j’ai appris à reconnaître mes valeurs, a me faire confiance et à être plus fonceuse. Je me suis sentie accompagnée et encouragée dans mes recherches. L’avenir je le vois pour moi : me récompenser est maintenant essentiel et j’y ai droit. Je conseille aux autres femmes dans le besoin de ne pas tarder à demander de l’aide. N’ayez pas peur, c’est confidentiel, gratuit et réconfortant.

Anonyme